20/11/2014

Pizzettes d'automne


Une petite recette d’automne.
Des pizettes à servir à l’apéro qui réchauffe et qui va bien.
Il me restait un peu de farine de châtaigne au fond d’un placard. Top dans la pâte à pizza maison !  
J’ose toujours pas trop ramasser les champignons dans la nature, beaucoup trop peur de me tromper… (c’est que  je voudrais rester vivante encore une peu).

On en trouve de bien beaux sur les étals en ce moment, et ça me va très bien comme ça! Cèpes, trompettes de la mort, girolles, ou encore pied de moutons… c’est la fête aux champignons !

Pour les cultivateurs en herbe, j’ai découvert récemment que l’on pouvait faire pousser des champignons en kit, notamment des pleurotes ou des champignons de Paris ! Trop le kiffe de les faire pousser à la maison!


Finalement l’automne c’est pas si mal.



26/10/2014

TATATIIINNNNN!!!

 
Ouf, mais non je ne suis pas morte. Tous les ans à la même période, la rentrée c'est la merde.
Je préfère attendre que ces semaines en bordel passent et que le temps fasse... (Je fais toujours des rimes!)
J'ai fait de l'inertie pendant plus d'un mois, j'ai chopé la crève, j'ai vomis mon compte en banque, a pu d'internet à la maison, j'ai loupé mon train pour la 3ème fois, j'ai passé des moments chelous avec des gens chelous... J'ai eu droit à ma dose de nuits blanches, et j'ai même cassé mon téléphone...

Aussi, je réalise tous les matins qu'on a de moins en moins de jour (c'est terrible!).

Ah oui, et j'ai eu la flemme aussi.

Mais par dessus tout "bloguer" ça m'a trop grave manqué. Cuisiner des trucs chelous, tester de nouvelles choses toussa ça me manque putain!
Quand mon cerveau est trop en bordel j'ai aucune envie d'être créative. Je la joue secure, et je révise mes classiques. Alors à peu près deux fois par semaine depuis à peu près 1 mois je suis resté accrochée à ma yummy tarte tatin en mode obsessionnelle.
J'en ai tellement enfilé que j'ai eu le temps de refaire plein de variantes. Ainsi, mes  bourrelets sont plutôt bien installés  pour l'hiver (les salops!).

J'en ai fait à la banane comme Jamie, aux poires pour changer, ou encore à la betterave à l'ancienne.
Mais celle que je préfère c'est l'authentique, la vraie, celle avec des pommes! (et j'me la pète : du jardin tant qu'a faire).

Je mets la recette même si j'imagine que tu dois déjà avoir ça sous la main. En vrai je voulais juste te dire coucou, je suis en train de mettre de l'ordre et je reviens très bientôt.

28/08/2014

Gaspacho tomato-pastèque

J’ai découvert le vrai goût de la tomate en France il y a 1 an. Un voisin qui était en surproduction dans son jardin m’avait gentiment légué un sac rempli de tomates. J’ai rien compris. Je croyais que les tomates avec du vrai goût sucré ensoleillé c’était loin là-bas… Tu sais dans des contrées qui connaissent le vrai soleil…

Peut être que les supermarchés sont jaloux, ils nous cachent le vrai goût des choses parce qu’ils sont trop possessifs ; ou un truc dans le genre...hum