28/08/2014

Gaspacho tomato-pastèque

J’ai découvert le vrai goût de la tomate en France il y a 1 an. Un voisin qui était en surproduction dans son jardin m’avait gentiment légué un sac rempli de tomates. J’ai rien compris. Je croyais que les tomates avec du vrai goût sucré ensoleillé c’était loin là-bas… Tu sais dans des contrées qui connaissent le vrai soleil…

Peut être que les supermarchés sont jaloux, ils nous cachent le vrai goût des choses parce qu’ils sont trop possessifs ; ou un truc dans le genre...hum

Et puis, j’ai récemment fait le triste constat que je n’avais jamais préparé de gaspacho à la maison. Je m’étais résolue à l’idée qu’un vrai gaspacho, bah fallait aller en Andalousie pour en manger, parce que là-bas les tomates ne nous mentent pas, tu vois le genre…
Mais maintenant taratata je sais où me fournir (en dehors des voisins et des potagers, il y a aussi une nouvelle génération de maraichers barbus qui font des trucs très propres, va donc fouiner dans les marchés)…

Et pour mon premier gaspacho je voulais encore plus de soleil… et prolonger un peu le goût des vacances. J’ai fait moit-moit avec de la pastèque, directement inspiré d’un super gaspacho englouti au restaurant La Guarida lors de mon voyage à cuba.

Je suis amoureuse.



Gaspacho tomato-pastèque

Les ingrédients (pour 4pers.)

500g de pastèque (sans la peau)
500g de tomates
1 petit concombre (200g)
1 cs d’huile d’olive
½ cs de vinaigre balsamique
½ citron vert
1 petite branche de céleri
1 petit oignon
1 gousse d’ail
Un petit bouquet de basilic
Un petit peu de piment pour ceux qui veulent


Préparation
Pour cette superbe recette, il te faudra un mixer. En gros, faut tout balancer dans la machine, et bim c’est prêt!
Je précise quand même qu’il sera préférable de couper préalablement le tout en morceaux grossiers, de te séparer des graines de pastèque aussi, d’éplucher ton concombre, de récupérer seulement le jus de citron ^^, et d’ajouter du sel et du poivre… Il faudra absolument gouter, et ajuster l’assaisonnement en fonction de ton palais. Une fois que tu kiffes, tu places ça au frigo et tu dégustes une fois complètement refroidi (quelques heures c’est bien).

Au moment de servir, tu peux décorer d’un petit filet d’huile d’olive et de quelques feuilles de basilic, c’est encore meilleur.



xx

15/08/2014

voyage à la Havane


Il y a quelques semaines j'ai eu la chance d'être invitée à passer quelques jours à Cuba par la célèbre marque de rhum Havana Club. Ouais pas dégueu comme invit', surtout quand on te promet de découvrir la véritable recette du mojito, et plus largement la culture cubaine...

11/08/2014

TropicoooOol



J’sais pas pour toi, mais moi j’suis pas tellement fan de l’ambiance des après-midi pluvieux. On se fait une petite session au soleil ?

06/08/2014

Tarte aux cerises ♥

Je me rends rend compte que les cerises j’aime mieux les manger telles quelle. Fraîchement cueillies, à même l’arbre, sans transformation, oui c’est bien comme ça que je les préfère. La saison des cerises est tellement courte que ça fait déjà un moment qu’il y en a plus. Je suis en retard.

18/07/2014

Des Mr. freeze maison, aux fruits de saison


Petite, un de mes grands kifs de l'été, c'était les Mister Freeze. Je les préférais tailles XL, et plus spécialement ceux qu'on achète en raclant ses fonds de poches chez Slimane l'épicier du coin.