27/01/2015

Cosmic Brownie


A défaut de ne pas avoir pu observer l’astéroïde et sa mini lune passer dans le ciel hier soir,  je me console en mangeant un brownie super cosmique...

J’étais partie pour faire une recette ultra décadente de brownie marbré, inspiré de nombreuses recettes que l’on peut retrouver sur les blogs américains, et puis je me suis dis que non.  C’était vraiment  trop en contradiction avec mon dernier article detox!
J’ai donc décidé d’adapter ma recette de brownie ultra fat et de tenir compte des conseils detox de Lucy.

Avant de t’énumérer la liste des ingrédients, je te propose de t’assoir et de laisser de côté tous les a priori que tu pourrais avoir sur certains ingrédients.

- Allez, tout d’abord j’ai décidé de virer les 250g de beurre habituel en le remplaçant par de l’avocat + de l'huile d’olive (pour ceux qui suivent un peu, remplacer le mauvais gras par le bon, c’est pas une astuce qui date d’hier sur ce blog, comme dans ce gâteau à l’avocat et graines de pavot).

- Pour sucrer, j’ai oublié les vilains sucres raffinés, en privilégiant le sucre de canne et le miel.

- Je ne suis pas intolérante au gluten, donc je ne suis pas en lutte contre les produits qui en contiennent (en vrai je tenais surtout à mettre des légumes dans mon gâteau)… Mais bon quand on connait les dérives industrielles de la production de céréales et notamment du blé ces dernières décennies, on se dit que c’est pas une mauvaise idée de limiter un peu sa consommation, au moins de temps en temps. Du coup, j’ai opté pour les haricots rouges (pouuuuaaahh)!

Pour la marbrure cosmique sur le dessus, il fallait une base de cheesecake. J’ai opté pour une base à la ricotta (contre le produits industriel par excellence = le cream cheese), et ajouté une touche de couleur même pas toxique = une ‘tite touche de jus de betterave.

et voilà.
Ouf.

Résultat ?
Incroyaaaaable.

Non, on ne sens ni le goût de l’avocat, ni du haricot rouge, ni de la betterave ni quoi que ce soit de chelou sans dec’ !

Bon après si je devais faire son autocritique à ce brownie, c’est sa texture : si vous le mangez chaud, la texture est tout de même beaucoup plus proche d’un moelleux que d’un brownie. Cela dit après un passage au frigo, la texture est plus compacte, et s’en rapproche un peu plus…


13/01/2015

En Apesanteur

Je me sens toujours autant pulvérisée, après les événements passés…
Cela dit je reste optimiste, je continue de croire que l’humour a de beaux jour devant lui, que la vie et l’amour resteront les plus forts.

Parlons plutôt de légèreté, non?

En ces périodes d’après fêtes, et de folie des galettes… je me disais qu’il était opportun pour moi d’essayer de me réconcilier avec mon centre de gravité. Et ouais...

Tu as très certainement entendu parler de ces cures détox, à coup de jus frais, de jeûnes, de monodiètes ou de jenesaistropquoi  tfffh… Même si je veux bien croire en leur bienfait, les solutions drastiques n’ont jamais fonctionné chez moi. Je ne sais pas gérer les frustrations.

Mais enfin voilà, je me sens lourde, mon foie et mes intestins sont claqués, et je me sens prête à faire quelques efforts pour mettre tout le monde au repos. J’ai alors demandé à une vraie pro, une coach en nutrition, de bien vouloir nous donner quelques conseils…
La trop chouette Lucy Hardy, nous donne la marche à suivre en 10 points – je la trouve cool Lucy, parce que ça me semble plutôt simple à appliquer au quotidien.


06/01/2015

★ Moodboard Cosmique ★


Mes vœux les plus tendres pour cette nouvelle année, chers lecteurs!

Un petit moodboard cosmique pour commencer l’année, ça  te dit!?
 Au cours des prochaines semaines, je t’invite à voyager au milieu des étoiles avec moi… ! Au menu de jveuxetrebonne, il y aura des comètes, des planètes, et de quoi t’en mettre plein les mirettes ! (encourage-moi au moins pour la rime steplait).

Comme beaucoup, je suis complètement fascinée par ce qui ce passe dans l’espace. Je ne sais pas si c’est depuis que je suis le compte Instagram de la NASA, depuis que je me suis enchainée les 13 épisodes de la nouvelle série Cosmos d’une seule traite, depuis que le compte à rebours pour aller sur Mars est lancé, depuis que le marbre est à la mode (eh ouais), depuis qu’on se prend des claques visuelles sur des films comme Gravity ou Interstellar, ou encore lorsque j’ai vu qu’on pouvait faire des trucs gourmands et complètement foufou sur la lune … En tous cas ça faisait un moment que j’avais envie de t’emmener avec moi dans l’espace !
  
Premier rdv dans quelques jours pour une petite séquence en apesanteur…