Gravlax de saumon à la betterave

Si tu es aussi ébloui(e) que moi à la vue de la superbe couleur qu’une betterave peut mettre dans une assiette, cette recette est pour toi.
Le gravlax nous vient de nos amis Suédois. On marine du poisson ultra frais, pour obtenir du sucré-salé à partager entre gourmands. Le top c’est d’amener le poisson entier sur une belle table et de couper de belles tranches en live pour en mettre plein la vue à vos convives. Il y aura de l’attente. Deux jours d’impatience et de souffrance. Mais pas besoin de se fouler: 10min de préparation, pas de cuisson, un peu de place dans le frigo quand même, avec la promesse d’une belle récompense à l’arrivée.

 

Et puis ça faisait longtemps que je ne vous avais pas gonflés avec mon obsession pour la betterave (élu légume de l’année de 2011 par moi-même). J’aime son goût terreux, sa touche sucrée et sa couleur si sexy.

 

Vous pouvez le servir en entrée accompagné d’une salade, ou en faire des jolis toasts. On dirait que Noël approche…

63 réponses

Laisse un commentaire

Want to join the discussion?
Feel free to contribute!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 

  1. BiÔna
    BiÔna says:

    Ah je m’étais ruée sur ton article en pensant y trouver une recette de sauce gravlax toute rose… je serai obligée de la faire moi-même, c’est bête ! (Fan de betterave – mouarf – moi aussi)

    Répondre
  2. Rose
    Rose says:

    Mais quand vas-tu cesser de mépater ! Tout comme Isabelle, j’adore le saumon et la betterave. J’en fais de petites verrines à l’apéro parfois mais là ta version est tellement tentante !!
    Et tu sais quoi ? J’habite en Suède. Plus d’excuse, il faut que je fasse cette recette ! Merci beaucoup 🙂

    Répondre
  3. B.Wak
    B.Wak says:

    @BiÔna @Tombouctou : Le saumon est déjà bien gras, pas tant besoin de sauce pour moi 🙂

    @Mylwina @roseandcook Vous êtes drôles vraiment… Je n’ai pas encore vu la version de Jamie, mais je vous rassure il existe des tonnes de gravlax à la betterave!! il en existe même des tout prêts à l’achat! Je n’ai rien inventé; et sûrement pas non plus Jamie Oliver.. je ne fais que partager ma version.

    Répondre
  4. Stéphanie
    Stéphanie says:

    J’aime tout, comme d’habitude : tes photos, ta recette, et j’adore les recettes avec les dessins que tu mets en scène aussi depuis quelques billets (faudra que tu m’expliques d’ailleurs…). Bref, j’ai pas commencé le gâteau à l’avocat et j’ai déjà une liste énorme de recettes à faire avec ton blog !

    Répondre
  5. Sam.
    Sam. says:

    C’est vraiment magnifique , je tenterais ta recette dès que possible, l’alliance du saumon avec la betterave, ça doit dépoter sévère!! Et les couleurs sont magnifiques.
    Bravo !!

    Répondre
  6. La Francesa
    La Francesa says:

    Vive la betterave! vive le gravlax! et vive le top coat color block! Et oui, on dirait des toasts glamour pour les festivités de fin d’années avant l’heure. Superbes photos et superbes couleurs, waouh le cadre betterave/aneth/feuille de betterave!

    Répondre
  7. Emilie
    Emilie says:

    Bonjour,

    Félicitation pour la recette !
    Juste une petite question, le sel de guérande se mélange t-il à la marinade ? Car tu n’y fais plus référence dans le déroulement de ta recette.
    Bonne journée !

    Répondre
  8. Naomi
    Naomi says:

    J’avais flashé sur cette recette et attendais le bon moment pour la faire… Et ce moment arrive!
    Petite question : quel est le fromage sur le toast de la dernière photo? et si c’est du chèvre, quelle autre alternative est possible? (mon homme déteste le chevre!;-)
    Merci pour cette belle recette en tout cas!

    Répondre
  9. Frankounette
    Frankounette says:

    J’ai testé la recette qui a vraiment ébloui tant gustativement que visuellement aussi bien mes invités que mon homme (et entendre de sa bouche un beau compliment c’est un réel délice donc merci à toi!)
    J’ai présenté le tout sur un cream cracker sur lequel j’avais mis du st-moret, le saumon, un peu d’aneth et quelques grains de poivre noir concassés et le tour était joué!
    Je vais refaire la recette pour l’anniversaire de ma belle-mère … je suis bien tentée de remplacer le st-moret par du philadelphia au saumon que j’ai trouvé au magasin (acheté et pas encore goûté) mais j’hésite encore, je crains que le goût du philadelphia vienne gâcher le tout. Encore un tout grand merci pour la recette qui est vraiment parfaite!

    Répondre
  10. B.Wak
    B.Wak says:

    Frankounette, je suis ravie que la recette t’aie conquise!!
    Je t’avouerai que je suis pas trop philadelphia ( à part dans les cheesecakes ^^), et pas toujours très fan des fromages aromatisés – mais je pense qu’il faut essayer pourquoi pas!
    Reviens nous dire ce que ça donne, je suis curieuse!!

    et merci pour ton passage ici :))

    Répondre
  11. Sookie
    Sookie says:

    Cette recette est une tuerie, je l’ai fait cette semaine et on a adoré !
    Moi qui commençait à ma lasser du saumon fumé classique, c’est une très bonne alternative. Et cette couleur, ce visuel !
    Merci beaucoup pour toutes ces recettes inventives et originales !

    Répondre
  12. Pauline
    Pauline says:

    Que de douceurs qui donne envie sur ce blog!!!en tout cas bravo et surtout …. ENCORE ENCORE ENCORE 🙂
    alors moi j’ai juste une petite question betasse avant de faire la recette, je voulais simplement savoir si on sentait beaucoup la vodka au final dans le saumon? je vais tenter ca avec une creme de choux fleur a coté , a voir ce que ca donne!

    Répondre
    • B.Wak
      B.Wak says:

      Salut Pauline,
      3 cuillères à soupe ce n’est pas beaucoup, alors ça donne un petit goût, mais on ne reconnaît pas vraiment le goût de vodka. (D’ailleurs c’est facultatif si vraiment ça te fait peur.)

      Dis nous ce que ça donne avec la crème de choux fleur!!

      bon gravlax!!;))

      Répondre
      • Laura
        Laura says:

        Salut B.Wak,
        Je suis fan de ce blog…. On en redemande encore et encore….Cette petite recette me tente vraiment…. Seulement j’aimerais avoir la recette du sablé qui l’accompagne ??!! J’ai des invités samedi soir et j’aimerais leur en mettre plein les yeux et plein les papilles !!! Merci pour votre aide…

        Répondre
  13. Alice
    Alice says:

    Waw, quelle couleur ! Nous testerons ce we : avec un tartare de pamplemousse rose et d’orange, cela doit être délicieusement estival !
    Merci pour ce magnifique blog que je découvre à l’instant depuis Québec !

    Répondre
  14. Morgane
    Morgane says:

    Une fois le saumon enroulé dans sa marinade et mis au frigo, je réalise que j’ai mis des betteraves cuites et non crues… Arg! Tant pis, reste plus qu’à attendre 48h et vider de temps en temps le jus de betterave en espérant que ça ne rende pas le poisson tout mou.

    Résultat : ça ressemble totalement à tes photos et c’est très bon! 🙂

    Répondre
  15. yumyum
    yumyum says:

    Après une tentative un peu ratée ( je n’avais pas rincé le saumon une fois la marinade enlevée), j’ai retenté cette recette pour un repas familial et ça a fait beaucoup d’effet, c’était délicieux. J’ai cependant mis un peu moins de sel que dans la recette que tu proposes (80-100g au lieu de 150).

    Répondre
  16. Anonymous
    Anonymous says:

    Je découvre le blog, les images simples mais suggestives avec ses magnifiques couleurs qui donnent faim… et le petit plus, ce sont les jolis ongles colorés d’une agréable nuance… J’adore !

    Répondre
  17. Guillaume Salvan
    Guillaume Salvan says:

    Ca fait un petit moment que j’ai mis ta recette dans mes favoris avec l’idée de passer a l’acte, et le moment est arrivé 😀
    Le truc, c’est que je ne suis pas un professionnel de la betterave : ) du coup j’ai une petite question … comment est ce que tu la prépare pour la marinade, crue et rappée, c’est tout ?
    Je sais que tu précise crue dans la recette, mais je ne suis pas habitué à préparer ce légume donc j’aurais eu tendance a la faire cuire avant …
    Sinon bravo pour ton blog, en plus d’y trouver des recettes intéressante, la mise en image est vraiment superbe !

    Répondre
  18. Hana (b-wak)
    Hana (b-wak) says:

    oh la betterave! je la prefère crue, même en salade!!..
    Oui alors, non pas de cuisson avant la marinade, tu ôtes simplement la peau avec ton économe, et tu rapes la betterave.

    (essaie aussi le carpaccio de betterave crue, miam miam)

    Répondre
  19. Anonymous
    Anonymous says:

    Moi qui adore le gravlax ET la betterave mais n’aurais jamais pensé à mixer les deux, je ne serais pas passée à côté de cette recette sans l’essayer! Ce que je viens de faire. Par contre, j’ai l’habitude mettre un poids sur le saumon, ce que demandent de nombreuses recettes de gravlax. Vous n’en faites pas mention, et je ne voudrais pour rien au monde gâcher mon essai. Est-ce un oubli de votre part, ou votre recette requiert-elle vraiment la macération sans le poids? À en juger par vos photos, ce ne serait pas un oubli, car le poisson ne semble pas aplati… Jetez-vous le jus au bout de 24 heures (ce que demandent aussi nombre de recettes…) ou laissez-vous macérer le tout pendant les 48 heures?

    Merci de me répondre!

    Suzanne
    (de Longueuil, au Québec)

    Répondre
  20. Anonymous
    Anonymous says:

    Au bout de 48 heures, je suis allée retirer le saumon de la marinade. J’ai eu peur qu’il soit trop sec (avais-je mis trop de sel?), mais youpi! il n’était sec qu’aux extrémités et la peau. Le reste était super moelleux, et d’une magnifique couleur, comme de bien entendu! Alors, il ne faut pas de poids, le poisson aurait été beaucoup trop aplati, et aurait perdu sa tendreté. Il fallait également conserver tous les jus pendant les 48 heures.

    Merci pour cette recette qui saura impressionner mes invités, j’en suis persuadée.

    Répondre
  21. Anonymous
    Anonymous says:

    Récemment, j’avais une folle envie de cuisiner un gravlax (cuisiner étant un bien GRAND terme quand on voit la simplicité du plat) et je suis tombé sur ton bloye. Vive internet qui se rend jusqu’au Québec! Mais quel bonheur de découvrir un monde de nourriture tout en couleur! Tes recettes font fureur et ton bloye a un petit goût de revenez-y avec ses belles photos et son style bien à lui! Je suis avare de nouvelles recettes aussi bonnes que colorées … que veux-tu, tu es victime de ton succès! À ton fourneau (que l’on puisse se rendre au nôtre!).

    Répondre
  22. Anonymous
    Anonymous says:

    Après un premier essai que j’ai trouvé moyen (trop de sel par rapport au sucre ?), cette recette est tout simplement sublime. Avec une proportion 100g(sel)/80g(sucre), le poisson (un saumon d’écosse, bien-sûr) garde sa tendreté, perd son eau sans être exagéremment salé, et explose en saveurs. Quant à la betterave, idée géniale de ta recette, c’est vraiment top au niveau couleur. Idéal pour impressionner ses invités. J’ai personnellement mis un poids sur l’ensemble pendant le temps de la marinade et j’ai retiré le jus tous les 24h, comme l’y invitent de nombreuses autres recettes de saumon gravlax.

    Répondre
  23. Sarah Attig
    Sarah Attig says:

    BRAVO! Je m’apprête à essayer cette recette car elle me fait trop envie! Les explications ont l’air très claires, les images très jolies et le petit menu top! Merci pour ce partage!

    Répondre
  24. Justine
    Justine says:

    Superbe recette! Ça donne vraiment envie. Juste un petite question: faut-il nettoyer à l’eau le saumon pour retirer la marinade avant de le servir, ou juste le nettoyer « grossièrement » avec un linge propre?
    Merci beaucoup 🙂

    Répondre

Laisse un commentaire

Want to join the discussion?
Feel free to contribute!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 

INSTAGRAM