25/09/2012

Gâteau glacé aux prunes

Mélancolique, par ce temps d'automne? 

Je connais un fruit qui va te faire oublier ce temps pourri (ou encore les découvertes douteuses de ta page facebook avec le super bug d'hier après-midi, huhuhu)...

Il en existe des rouges, des violettes, des noires, des vertes, des jaunes… J’ai nommé – attention, roulement de tambour – mais oui bien sur, la prune!!!
Tu peux les manger comme ça – tu croques et tu manges. Tu peux en faire des confitures. Tu peux faire des superbes gâteaux, des tartes, ou plutôt des tartelettes à tomber!  Et puis, parce que je sais bien que tu n’as pas encore assez froid, tu peux même les manger en version glacée.
Des glaces j’en mange toute l’année, qu’il vente, qu’il pleuve, qu’il gèle, ou qu’il fasse beau tout simplement ; oui par tous les temps je mange des glaces!

Tu dirais quoi d’un gâteau glacé aux prunes, avec même un peu de confiture de prunes dedans, enfermé dans une génoise aux graines de pavots ?


Recette du Gâteau glacé aux prunes

Confiture de prune à la cardamome 
(j’ai pris des rouges mais pourquoi pas des reines claudes)
-200g de prunes dénoyautées
-200g de sucre
-2 ou 3 gousses de cardamomes
Mettre dans un bol les prunes coupées en petits morceaux avec le sucre. Laisser macérer 1h.
Verser les prunes dans une casserole, ajouter les gousses de cardamome écrasée. Cuire à feu doux jusqu’à ce que les prunes soit complètement molles. (20 min)
Laisser refroidir et placer au frigo.


Sorbet de prunes (noires)
-400g de prunes dénoyautées
-120g de sucre
-120ml d’eau
Mettre à feu doux tous les ingrédients dans une casserole. Remuer de temps en temps. Retirer du feu lorsque les prunes ont bien ramolli (environ 15 min). Laisser refroidir et mettre au frigo.
Lorsque la préparation est bien froide, mixer le tout, et suivre les instructions de votre sorbetière.


Glace aux prunes jaunes, safran et lait ribot
-400g de prunes dénoyautées
-120g de sucre
-50ml d’eau
-1 pincée de safran
-150ml de lait ribot
Placer dans une casserole les prunes, le sucre l’eau et le safran. Cuire à feu doux en remuant de temps en temps jusqu’à ce que les prunes soient bien molles (environ 15min).
Laisser refroidir et placer au frigo.
Lorsque la préparation est bien froide, mixer le tout. Ajouter le lait ribot et suivre les instructions de votre sorbetière.


Génoise aux graines de pavots (adaptée de la recette de Mayako)
- 2 œufs
- 60g de sucre en poudre
- 60g de farine
- 20g de beurre
- 1 à 2 cuillères à soupe de graines de pavots
Préchauffer votre four à 180°C.
Battre les œufs dans un grand bol. Ajouter le sucre. Placez votre bol au dessus d’un volume d'eau bouillante (mais hors du feu), et fouettez à puissance moyenne. Une fois que ça commence à blanchir, passez à puissance maximum.
Quand la préparation atteint une température ambiante, retirer du volume d'eau chaude et continuer à fouetter.
Arrêtez lorsque vous pouvez faire un bec.

Ajouter délicatement la farine tamisée et les graines de pavots à l'aide d'une spatule.
Faire fondre le beurre (50°C). Puis le mélanger à la préparation.  
Tapisser le fond d’un moule rectangulaire avec du papier sulfurisé. Verser la moitié de la préparation. Puis enfourner 8 à 10 min (jusqu'à ce que la génoise soit cuite).
Répéter l’opération avec le reste de la préparation.
Laisser refroidir.


Assemblage :
Utiliser le même moule rectangulaire que celui utilisé pour effectuer la génoise.
Tapisser de cellophane. Déposer une première couche de génoise. Etaler la moitié  de la glace prune ribot (suffisamment ramollie). Placer au congélateur 1h.
Par-dessus étaler une couche de sorbet de prunes, puis de nouveau 1h au congélateur.
Répéter une dernière fois l’opération avec le reste de la glace prune-ribot.
Recouvrir de confiture (seulement le fruit, garder la gelée pour vos tartines du lendemain matin, miom).
Refermer de la deuxième couche de génoise.
Placer le tout au congélateur plusieurs heures.
Vous pouvez servir le gâteau glacé lorsque le tout est complètement ferme.
Faites de jolies tranches et servez dans des petites assiettes!

38 commentaires :

  1. Tu oublies de rappeler un détail : parfait pour les transits paresseux... :p

    RépondreSupprimer
  2. Très belle réalisation et tes photos sont toujours aussi belles, j'adore !
    Emilie

    RépondreSupprimer
  3. Ca a l'air trop bon en plus d'être beau !!

    RépondreSupprimer
  4. C'est magnifique, je flash sur les couleurs !! Et puis la prune !! Quel délice !
    J'en ai trop envie !

    RépondreSupprimer
  5. Superbe! C'est super beau, ca donne vraiment envie!

    RépondreSupprimer
  6. Très belles photos ! Très bonne recette ! Du moins, ça en a l'air !

    RépondreSupprimer
  7. Ca y est, tu m'as tué ! Heureusement que je n'ai pas de sorbetière, je serais morte une deuxième fois sinon :o

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Hihihi! (on peut aussi faire la glace sans sorbetière tu sais... À coup de fourchette!)

      Supprimer
  8. Ohmondieuohmondieuohmondieu !
    Encore une tuerie alla bwak. Dire que je viens à peine d'acquérir une yaourtière (et que j'ai déjà de casser la moitié des pots) va falloir que j'attende un peu avant de me permettre la sorbetière, mais cette recette est un argument de taille.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ça fait un moment que j'y pense à la yaourtière justement... Il n'y a plus bcp de place dans 'ma cuisine', ms l'idée de me faire mes propres yaourts... Rhalala! Je te troque une part contre un yaourt maison, ça le fait? ;)

      Supprimer
  9. mmmmhm quelle tuerie ce gâteau glacé et fruité ! J'adore !

    RépondreSupprimer
  10. top le gâteau à étage avec toutes ces textures! par contre faut pas être pressée!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah non.... Il faut savoir prendre le temps...

      Supprimer
  11. Wahou ! Il est superbe ce gâteau !

    RépondreSupprimer
  12. Nan mais c'est vrai ça, c'est quoi cette manie culturelle de ne manger de la glace seulement en été...on se prive vraiment bêtement! ça m'intrigue ta génoise congelée, tu ne laisses pas les tranches de gâteau dégeler un peu avant de les servir (sans laisser la glace fondre of course, mais juste devenir moelleuse)?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Non j'étais surprise aussi la première fois... Mais la génoise reste moelleuse, pas besoin de sortir le gâteau en avance (bcp mieux que d'utiliser une base biscuit+beurre qui pour le coup devient dure)
      La génoise c'est top pour le congelo! ;)

      Supprimer
  13. Sympa sympa ce gâteau ! J'avoue que j'mange pas énormément de prunes, mais ton gâteau de saison, il me plait bien. Et j'aime beaucoup l'atmosphère un peu sombre des photos !

    RépondreSupprimer
  14. Le gâteau est absolument original et magnifique, ça ressort tellement bien sur fond noir. Je n'aime pas trop les prunes, mais ça peut être une bonne alternative ! Bravo !
    Thaïs

    RépondreSupprimer
  15. La glace à la fourchette sans sorbetière, soyons honnête, c'est comme la meringue italienne sans Kitchen Aid (ou Kenwood) : on ne la fait jamais :)
    Je me contente donc de regarder de loin, c'est beau !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. ...hihi ce n'est qu'un plan de dépannage, on est d'accord (j'en ai même fait au mixer une fois - je crois que c’est mieux que la fourchette!! ^^)...

      Supprimer
  16. Ah bah voilà, on est encore tombé amoureux mon Homme et moi.
    La prune étant une de nos passions communes (non, je rigole pas en disant ça ! On essaye la désintox, mais ça ne fonctionne pas!) et bien cette recette nous a fait baver pendant quelques minutes avant de nous dire qu'on pourrait peut-être tenter.

    Mais ma minuscule cuisine, et mon manque d'outillage ne me le permettra pas de suite. Je la garde sous le coude! =)

    Et puis tes images sont toujours aussi chouettes! Quel plaisir ce blog ! =)

    A bientôt,
    Pauline.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. il faut investir dans la sorbetière les copaings!! la vie est tellement différente avec... imaginez vous des tonnes de prunes congelées pour toute l'année!! whaaa

      :))

      Supprimer
  17. hummm il me plaît bien ce gateaux!!!

    RépondreSupprimer
  18. Il est vraiment superbe !
    bises

    RépondreSupprimer
  19. Magnifique !! c'est une vraie merveille cette gourmandise. Bravo ! Bises

    RépondreSupprimer
  20. Superbe rendu visuel :-)
    Vive les petites prunes (mes préférées sont les violettes, voilà)

    RépondreSupprimer
  21. Wow! Je veux faire ce gâteau parce qu'il est superbe (le contraste des couleurs et des textures, chapeau, c'est superbe!!!!) et qu'il a l'air très bon!

    RépondreSupprimer
  22. Magnifique ce gâteau tout comme ton blog!
    bisous et bonne soirée

    RépondreSupprimer
  23. Il est parfait ce gâteau, j'adore l'idée de la génoise aux graines de pavots ! Merci merci !!! Mais c'est pas pour me remonter le moral, juste pour me gâter un peu parce que l'automne, j'en raffole !

    RépondreSupprimer
  24. magnifique, sublime, sa donne très envie! bravo!!

    RépondreSupprimer
  25. C'est beau les prunes quand même (surtout lorsqu'on les envisage seulement dans la cuisine)

    RépondreSupprimer
  26. un joli gateau dont je prendrais bien une part même à cette heure matinale !
    Avant dernier jour pour voter pour ma table stp, le lien est sur mon blog et ma table s'appelle SYLVIE (je suis en 2ème position). Merci par avance et bonne journée ! Bisous

    RépondreSupprimer
  27. Hum un vrai régal! Moi qui raffole des prunes je suis ravie!

    RépondreSupprimer
  28. Cette recette semble digne des plus grands pâtissiers... Quoi qu'il en soit, elle me donne super faim!! Moi qui suis actuellement en semestre ERASMUS en Irlande, cette petite touche de sucré frenchie me donne l'eau à la bouche!

    http://onyvapasavecledosdelacuillere.com

    RépondreSupprimer
  29. ça à l'air juste super bon. en plus j'adore la couleur. a tester!

    www.mikanmikan.com

    RépondreSupprimer