chou-chou-fleur


Le chou-fleur ! Ahhh c’est une histoire compliquée pour moi…

Je refuse d’en manger catégoriquement depuis que je suis petite… Depuis ce long dimanche après-midi où je n’ai pas eu le droit de quitter la table tant que je n’avais pas fini mon assiette de choux-fleurs… l’horreur… les sueurs froides… ce n’étaitpas bon ta salade de chou-fleur maman ! J’étais pas prête pour ça ! grrr…

Du coup, traumatisme. impossible d’en manger même à mon âge adulte. Jusqu’au jour où… Je mange une soupe de chou-fleur et curry sans savoir ce que c’est… et là : magie, le chou-fleur est devenu mon ami, même mon meilleur ami (presque)!
Et puis bon, vu que j’essaie de manger un peu local, heureusement que je me suis réconciliée avec lui, parce que ces dernières semaines c’est l’un des seuls légumes que je trouve sur les étals bretons. Du coup j’essaie de trouver d’autres manières de le cuisiner.
La soupe reste mon number one bien sur, mais j’ai un gros kiffe pour les choux-fleurs entiers au four (amour !), ou encore pour les pancakes de chou-fleur (parfait pour le brunch du dimanche!).

Tu trouveras le lien vers les recettes sur les photos correspondantes un peu plus bas, suffit de cliquer.Et sinon , je curieuse, t’as un légume toi que tu peux pas blairer?

des bises

77 réponses

Laisse un commentaire

Want to join the discussion?
Feel free to contribute!

Laisser un commentaire

 

  1. Sandrine
    Sandrine says:

    Alors pour ma part c’est le chou de bruxelles (merci la cantine pour le traumatisme, jamais remangé depuis du coup)

    Le chou-fleur c’est aussi très bon cru en taboulé par exemple…

    Je n’a jamais testé la version entière au four, je suis intriguée, je file voir ta recette.

    Bonne soirée à toi

    Répondre
  2. Eugenie C.
    Eugenie C. says:

    Moi c’est le coriande que j’aime pas…. son odeur beaaaarrrrkkkk
    Sinon j’aime tout les legumes et tout le reste aussi! En revanche je vois pas bien l’interet des horties, blettes rouges, jaunes…
    A quoi ce sert?!
    Bravo, c’est beau.

    Répondre
    • J'veux être bonne
      J'veux être bonne says:

      j’ai appris recemment que ceux qui ne supportaient pas la coriandre serait un problème génétique! ahah c’est pas de ta faute!

      par contre moi je suis ravie qu’on puisse cuisiner les orties, y’en a tellement autour de chez moi, si ça peut servir à quelque chose d’autre qu’à nous blesser tant mieux non?… il parait même que ça nous fait du bien à notre petit corps!
      et les blettes, t’aimes pas les blettes? ou t’aimes pas les couleurs? tellement beau les blettes multicolores, et aussi bon que les vertes 😉

      ahah les goûts et les couleurs einh…

      Répondre
    • AnneJuliette
      AnneJuliette says:

      Moi aussi ! Moi aussi !
      Je trouve que le coriandre a un gout de punaise écrasé (et oui, j’ai déjà gouté une punaise écrasé, je viens de la campagne et j’ai 3 frères ;o)).
      Et avant de lire ce blog je n’aimais pas trop la betterave, mais ça c’était avant :o)

      Répondre
    • Eugenie C.
      Eugenie C. says:

      Les blettes mutlicolores je les trouve magnifique! Je sais juste pas comment les rendre interessantes a manger. J’en vois beaucoup car je fournis restaurants de fruits et legumes de saisons, donc je les voit passer mais… pas par mon assiette! Si tu as des idees, je suis interessee 🙂

      Répondre
  3. Coline Perruchon
    Coline Perruchon says:

    Moi le chou-fleur j’adore, en fait j’adore les choux mais IMPOSSIBLE d’en faire manger à mon chéri, il à un traumatisme aussi… mais bon je persistes et j’insiste surtout qu’on va avoir notre premier baby et que moi je compte bien lui faire manger DE TOUT à cette petite!

    Le légume détesté : les salsifis pas possible NO WAY mais j’ai un plus gros problème j’ai vécu un an en Inde et depuis mon retour je ne peux plus manger de coriandre fraîche et ça ça me rend triste par ce qu’il y en a dans pleins de bonnes choses et de bonnes recettes… Traumatisme quand tu nous tiens…

    En tous cas merci pour ton blog je suis fan continue!!!

    Répondre
    • J'veux être bonne
      J'veux être bonne says:

      oui persiste, essaies de le cuisiner differemment, fais le test de la soupe sans lui dire que c’est du choux fleur, qui sait!?

      et la coriandre je vois que vous êtes pas mal à avoir ce problème, mais comme je l’ai dis plus haut il semblerait que ce soit génétique! damned !

      Répondre
    • J'veux être bonne
      J'veux être bonne says:

      mais non la betterave c’est LA VIE!! et la betterave crue tu as essayé? ohhhpp en ce moment j’en mange tous les jours, rapé en salade avec un peu de persil et de cumin, j’en salive même en t’écrivant! (et je fais pipi rose aussi c’est vrai! ^^)

      Répondre
    • Ingrid | Mémorables oublis
      Ingrid | Mémorables oublis says:

      Crue, je l’ai découvert hier ! Depuis le temps que je voulais goûter (la fille qui a acheté les semences avant hein. Tu notes la logique un peu). Bon, c’est pas mauvais mais je la préfère tout de même cuite. M’enfin, en même temps, je l’ai mangé crue et nature (j’étais curieuse, tu comprends). Je te raconte pas l’état de mes mains ^^ »

      Répondre
  4. Rose
    Rose says:

    Euh, M’dame, ta recette pour la soupe, c’est la même qui pour les pancakes …. et moi je veux la recette des pancakes !!!! Ca m’intrigue ! Et puis le chou-fleur rôti, moi aussi j’aime ça ! Et je t’offre une version épicée si ça te botte : http://lespetitsplatsderose.blogspot.se/2014/02/chou-fleur-roti-epice.html

    Sinon, moi, c’est le poivron que je peux pas 🙁 et puis mon estomac l’aime pas non plus. C’est pas gagné mais si t’as une recette magique, I take it!

    Répondre
    • J'veux être bonne
      J'veux être bonne says:

      ah zut c’est modifié, merki de m’avoir prévenue 🙂

      ta version epicée a l’air terrible! mais les poivrons quel dommage je trouve ça tellement bon! ma recette préférée c’est une recette algérienne qui s’appelle felfel bel tomatich. tout simple, grillé, et mijoté avec de la tomate, c’est ma passion dans la vie, il faut que tu essayes ( fas une recherche google)

      Répondre
    • Anonymous
      Anonymous says:

      Coucou Rose, j’ai le même souci avec les poivrons, mon estomac ne les aime pas ;-(

      Ma recette magique ce sont les poivrons – rouges exclusivement – confits maison (ceux du commerce m’indisposent également) : parfaitement épluchés et épépinés, mijotés à feu doux dans l’huile d’olive (on rajoute ail/oignon/persil/épices selon le goût) et macérés dans leur huile de cuisson, mais sans coriandre hein, horreur malheur.

      Merci Miss pour l’idée du chou-fleur au four, je vais tenter !

      Pascale

      Répondre
    • Fishyclex
      Fishyclex says:

      J’avais en horreur la mangue (Selon moi, si un jour je devais croquer dans une fesse, voici le goût que ça aurait…), l’avocat et la coriandre.
      Jusqu’au jour où je me suis attablée en Colombie… Mango de azucar, mango verde, aguacate sous toute ses formes et de la coriandre partout. Mais vraiment partout.
      Maintenant j’ai seulement les marrons sur ma black-list ^^

      Répondre
  5. Clara
    Clara says:

    Je crois qu’il y a un problème, les recettes de la soupe et du pancake sont les mêmes !! Ou alors je manque d’imagination, je ne vois pas du tout comment faire les pancakes 🙂
    Mais merci beaucoup pour tes recettes, toujours sublimes.. !!

    Répondre
  6. Le bazar d'Alison
    Le bazar d'Alison says:

    Haaaaaa j’voyais la photo des pancakes au chou-fleur, ça m’a émoustillé les papilles et puis quand j’ai cliqué je me suis rendu compte qu’il y avait un souci : tu as mis la recette de la soupe dans celle des pancakes ( en gros il y a le bon titre, mais les ingrédients et le reste c’est pour la soupe ). JE SUIS SI TRIIIIIISTE !
    Et sinon moi ce sont les endives et particulièrement chaudes ( le souvenir des endives/jambon/semblant de béchamel de l’école m’ont dégoûté à vie ! )

    Répondre
    • J'veux être bonne
      J'veux être bonne says:

      pardon pardon, je suis allée trop vite, c’est bon c’est modifié 😉

      oh les endives… je comprends ton problème.. ahah, j’avoue que j’suis pas trop pote non plus!
      …. la cantine de l’école nous a fait tellement de mal!!!

      Répondre
  7. nouche
    nouche says:

    Aaaah le chou fleur ♥
    Juste avant de lire l’article j’ai pensé « ça y est, elle est bretonne » 😉
    Demain je cours acheter un chou fleur entier pour essayer ta recette. Et les pancakes…
    Sinon, mon légume détesté. : le chou de Bruxelles. Impossible. Mais j’ai vu une recette de tarte Tatin de choux de Bruxelles qui pourra peut être nous réconcilier eux et moi !

    Répondre
  8. Marie-Laurence
    Marie-Laurence says:

    Miam, ça me donne envie de choux fleur alors que pourtant je n’en achète jamais!

    Moi je n’aime pas les salsifis ainsi que le céleri. C’est dit. Le reste, j’adore! Cela dit je pense que je ne les connais pas tous. Cela fait bientôt un an que je suis en Californie et je n’ai pas encore changé mes habitudes (alors que j’ai repéré plein de choses sur les étals que je ne connais pas! Ils sont vachement plus portés cuisine internationale que nous). Ha si, j’ai cuisiné du radis Daikon sans savoir ce que c’était, j’ai bien aimé 😉

    Répondre
  9. bblombric
    bblombric says:

    Le navet…. c’est juste pas possible! quand j’en ai dans mon panier bio je le cache dans une soupe avec du fromage dedans et plein d’autres trucs! mais c’est ZE legume qui ne passe pas… meme glacé, meme parmi une poelée de pleins de légumes, non non non!
    La bettrave cuite non plus, c’est terrible; s’il y en a dans un frigo et qu’on l’ouvre, meme si je suis dans la piece d’a coté je sens l’odeur!
    mais sinon je suis la meilleure amie des légumes (les autres quoi!)
    tes petites recettes me tentent bien!

    Répondre
    • J'veux être bonne
      J'veux être bonne says:

      je n’aimais pas le navet non plus, et une copine kabyle m’a fait goûté à la Rechta sauce blanche ( pâtes à base de semoule et accompagné de poulet, navet et poix chiches…). MERVEILLEUX!! ( même si j’ai toujours un peu de mal à croquer dans un navet, je crois que c’est plutôt le goût qu’il peut donner à une sauce qui me rend heureuse)

      Sinon essaye la betterave crue, rien à voir avec les merdes qu’on nous vend sous plastique… (et y’a pas d’odeur!)

      xx

      Répondre
  10. Aurelie carnets de voyage
    Aurelie carnets de voyage says:

    ha je comprends! Quand j’étais petite , y’avait un truc qu je détestais (pareil, pleurs en fin de table interminable face à l’assiette insitrice) , mais c’était pas un légume ! C’était les frites (oui j’étais pas comme les autres gosses, je pleurais qd y’avait des frites et je sautais de joie qd y’avait des épinards lol)

    Sinon le légume que je n’aimais pas (le seul je crois) c’était les blettes! (mauvais souvenir de cantine au lycée)
    Et c’est mon maraîcher bio à l’AMAP qui m’a réconcilié avec. Il m’a donné la recette pour aimer (voire adorer) les blettes, et ça marche! (faire revenir ail/oignon, les blettes cuites en petits morceaux puis ajouter crème fraîche et fromage de son choix…pas diététique, mais dé-li-cieux) Depuis j’adore qd y’a des blettes dans mon panier à l’Amap! lol

    Répondre
    • J'veux être bonne
      J'veux être bonne says:

      incroyable!! ne pas aimer les frites!!

      les blettes c’est tellement merveilleux <3 même sans crème c’est delicieux, en quiche, ou encore en chich barak (soupe blanche libanaise aux blettes, avec ravioli à l’agneau)

      Répondre
  11. Ingrid | Mémorables oublis
    Ingrid | Mémorables oublis says:

    Le chou-fleur rôti, tu m’intrigues ! Et je n’ai jamais goûté de soupe. Merci donc pour ces recettes.
    J’ai toujours aimé le chou-fleur. Ma mère le faisait souvent accompagné de patates et d’une sauce blanche. Parfois en gratin (avec ou sans brocoli).

    Sinon, je suis compliquée. J’adore certaines choses crues mais pas cuites. Et inversement (*chieuse*).
    J’ai par contre beaucoup de mal avec ce qui peut s’imprégner dans nos cheveux, sur les doigts et sur nos fringues (souvenir traumatisant d’un jour au collège où j’avais mangé le midi chez moi du poisson. Mon après-midi fut très très long). Du coup, je ne peux plus manger de chou, des poireaux, des oignons, des oranges etc… Jusqu’à l’année dernière où j’ai découvert que le poireau, c’est super bon (merci Maman qui le cuisine pour moi) et l’oignon que tu me feras manger crue ou alors, très caramélisé (j’insiste).

    Rajoute-moi sur la liste des anti-coriandre ^^

    Répondre
  12. BouDu
    BouDu says:

    Alors je fais mon coming out culinaire de foodista qu’a honte mais les artichauds vinaigrettes, je te vomis dessus ! Voilà c’est dit. Et puis pas une grosse passion pour les salsifis (merci merci la cantine) et pareil pour les navets… Voilà, me sens mieux. Merci merci pour les recettes. Je vais tenter le chou fleur au four ça a l’air miam. Merci merci.

    Répondre
  13. Blonde Paresseuse
    Blonde Paresseuse says:

    Génial le chou-fleur rôti ! Dès que j’ai un four qui fonctionne, je m’y colle 😉
    Moi j’ai vraiment du mal avec les choux de Bruxelles. Et sinon, il y a plein de légumes que j’aime mais que je peux détester en fonction de leurs modes de cuisson : les haricots verts trop mous, les épinards avec des grosses côtes, les navets à l’eau…
    En revanche, je prends la coriandre de toutes celles qui ne l’aime pas !

    Répondre
  14. Stéphanie REMY
    Stéphanie REMY says:

    Ah mais c’est trop bon le chou fleur! Mais j’ai connu petite celui bien amer de la cantine, beurk!
    En soupe, en gratin, en salade, c’est bon. Mon copain n’en voulait pas non plus « On dirait une cervelle ». Haha!

    Moi? Je HAIS les champignons! L’horreur. Le pire c’est le cèpe. Pouah! Mais la truffe j’aime assez 🙂
    Héhé

    Répondre
  15. Easy kitchen
    Easy kitchen says:

    tous les légumes secs + les feves : je déteste depuis que l’on m’a forcée à en manger (j ‘ai été malade) et depuis j’ai réessayé mais je ne peux toujours pas blairer : lentilles, haricots blancs ou rouge, pois chiches… sinon j’ai toujours adoré le chou fleur mais toujours très cuit.

    Répondre
  16. ziloa
    ziloa says:

    Moi la coriandre ça m’émoustille, j’adore ça! (pour contrecarrer la haine générale de la coriandre dans ce flux de commentaires :p)
    Je ne suis pas fan des choux de bruxelles, et ça fait quelques années que j’en ai un peu marre des patates..
    Sinon un truc que je déteste, c’est la cerise confite. Celle rose fluo qui se trouve dans les salades de fruits toutes faites : beurk. (mais attention, la tarte à la cerise du boulanger ça passe bien)

    Répondre
  17. Anonymous
    Anonymous says:

    je ne peux définitivement pas manger les endives cuites…. les endives crues no souci. mais alors cuite je suis capable de vomir sur la table…. eh oui ça m’est même arrivée chez des gens (enfin pas tout à fait heureusement, j’ai quand même réussi à aller aux toilettes… mais bon pas classe du tout…).
    Par contre j’AIME la coriandre 🙂
    et les gratins de chou-fleur et le kale 😉

    Répondre
  18. Annabelle.W
    Annabelle.W says:

    Houlà ! Moi qui adooore toute sortes de choux, ces 3 recettes me font bien envies ! Surtout les pancakes, c’est original ça ! Je tenterais ça dés que possible !
    Moi c’est les carottes que je déteste. Va savoir pourquoi, peut être que j’en ai trop mangé étant petite… Mais bizarrement, je les déteste en version salées, mais je les adore quand elles sont dans un jus de fruits ( pas toutes seules quand même hein, faut pas abuser non plus ) , ou alors dans un gâteau que fait ma belle mère : carotte & jus d’orange, j’avais adoré ça.

    Répondre
    • J'veux être bonne
      J'veux être bonne says:

      essaye ma petite soupe de carotte et lait de coco! je suis sûr que ça pourrait te reconcilier! 🙂
      (sinon une recette marocaine : la salade de carotte et à l’orange! moi je mets juste le jus d’orange pour faire la ‘vinaigrette’, et j’ajoute des raisins secs… je pourrais en manger des bassines entières!! ^^)

      Répondre
  19. MJA
    MJA says:

    alors juste pour dire: moi il n’y a aucun légume que je n’aime pas…oui, bon, c’était pas le but de la question, mais j’avais envie de le dire quand même:j’ai une passion dévorante pour la coriandre (tellement que j’en ai fait un rang entier dans mon potager et je la congèle pour l’hiver), j’adore les salsifis (caramélisés au beurre juste fondants et croquants: une tuerie), je compte sur mes doigts les mois à attendre jusqu’à ma récolte de crosnes (que je suis seule à aimer, toute la famille, dit, non c’est pas possible ces trucs on dirait des vers de terre) pareil pour le chou-fleur (soupe, gratin, taboulé roti, frit, j’aime tout) les poireaux (tous fins, vin-blanc coriandre, du caviar!) les endives crues ou cuites (mais pas noyées-déprimées comme à la cantine, snackées à la plancha, ou fondues beurre et sucre, sublime), bref, j’ai fait le tour, même la betterave que je haïssais enfant (la « salade » de mais avec trois pauvres cubes sanguinolents dessus), maintenant j’aime (purée barbapapa, crue rapée, etc)…le secret: j’ai grandi dans un potager, voilà. Et mon loufiat de 4 ans c’est pareil: quand il y a des artichauts, ou des choux de bruxelles c’est « youpi! »

    Répondre
  20. Isa de GourmandIz
    Isa de GourmandIz says:

    Ahah tu m’as fait rigoler avec ton billet, ça m’a ramené à quelques années en arrière où j’ai essayé la soupe de chou fleur sur mon fils, moi qui adore ça.Traumatisé il a été, surtout que je lui avais servi à 4 heures vu qu’il l’avait pas mangé le midi^^il m’en reparle encore, il a 12 ans, ça a laissé des traces. Sinon, j’aime tous les légumes que j’ai pu goûter jusqu’à présent. Sauf peut être le chou de Bruxelles que je n’achète plus ( sauf 1 fois pour faire goûter à mes enfants!) en raison d’une overdose mal cuisinée pendant des années de cantine. Si je suis invitée, je suis polie, j’arrive quand même à en manger. Le seul truc qui ne passe vraiment pas, c’est une herbe…la coriandre comme les filles plus haut. Mais ça n’a rien de génétique, c’est juste relié à une mauvaise expérience d’un restau indonésien perdu au fin fond de la Guyane ( « Chez Papa Chef » ça s’appelait, je m’en souviens encore, je devais avoir 10 ans) où j’ai été malade après le repas plus ou moins faisandé qu’on a dû ingérer…il y avait de la coriandre dans tous les plats!

    Répondre
  21. aloÿse
    aloÿse says:

    Le traumatisme du moment seule devant son assiette pleine de ces légumes du démon pendant que le reste de la famille profite de sa journée. Quand j’étais gamine mes parents ne cuisinaient que très rarement (ce qui est absurde quand je vois à quel point ils savent faire des repas hyper simples mais hyper bon) donc le dimanche on se retrouvait souvent devant une jardinière de légume surgelée. Il m’a fallu plus de dix ans pour accepter de goûter de nouveau les aubergine qui se sont avéré être autre chose que ces bouts spongieux grisâtres au fond de mon assiette. L’aubergine est aujourd’hui un légume que j’attends chaque année avec impatience!

    La recette des pancakes de choux-fleur ont l’air délicieux.

    Répondre
  22. Zimtstern
    Zimtstern says:

    Woah séduite je suis par ce choux entier, et les pancakes aussi me font bien de l’œil!
    Il n’y a que les côtes de bette que je n’aime décidément pas, elles ont pour moi le goût de la terre… Bon ma maman attendait qu’elles soient énormes avant de les cueillir, donc jeunes et tombées à la poêle je pense que ça doit être possible… Mais le gratin plein d’eau et de béchamel yurg. Finalement c’est souvent une question de recette, j’ai bien réussi à faire manger du choux de bxl à l’homme (crus il trouve ça meilleur apparemment).

    Répondre
  23. Clotilde
    Clotilde says:

    J’ai été habituée à manger de tout, depuis toute petite (merci papa maman!)
    Mais mon amour pour les poireaux n’a jamais existé… En vinaigrette beurk, en quiche bof (récemment, ça n’est pas allé plus bas que mon estomac donc bon), en soupe re-beurk. En fondue, ça passe, mais avec une plus grosse portion de poêlée de St Jacques (mmmh)! Et pourtant je persiste (ça fait bien longtemps d’ailleurs) parce que mes parents disent que c’est en mangeant plus souvent quelque chose qu’on n’aime pas qu’on finit par y prendre goût. C’est vrai que ça a marché pour tout, mais l’exception c’est les poireaux…
    J’ai testé la soupe chou-fleur & curry cet hiver, c’est vraiment miam! Les pancakes sont à tenter, ils donnent l’eau à la bouche.
    Et sinon, j’adore la purée chou-fleur & banane au cumin!
    Bonne continuation, ton blog est super chouette!

    Répondre
  24. Chloé
    Chloé says:

    Houhou, merci pour ces recettes chouf-fleuresques. Moi le chouffleur je l’aime +++, un basic du marché. Cru, cuit, soupe, salade, apéro, gratin…Par contre les pancakes de chou-fleur c’est une découverte.
    Je reviens souvent à faire des variation autour de cette recette là:
    http://www.jamieoliver.com/recipes/vegetables-recipes/whole-baked-cauliflower-with-tomato-and-olive-sauce
    Moi j’enlève les enchois mais je rajoute un petit coup de blanc, du céléri et parfois (folie!) des capres. Miam!

    Répondre
  25. ISCA ISABELLE
    ISCA ISABELLE says:

    Coriandre, salsifis, endives, choux sous toutes ses formes, j’en raffole ! J’aime ce qui a du goût, du coup, le potiron ça passe pas, trop fade. Ca m’ennuie car tout le monde apprécie autour de moi mais je n’arrive pas à comprendre l’intérêt de l’affaire. En hiver, ce doit être pratique car il y a plein de combinaisons possibles : en soupe, gratin mais ce n’est pas faute d’avoir essayé ! Bravo pour ce blog hyper esthétique.

    Répondre
  26. Clémence Pornon
    Clémence Pornon says:

    Waou moi qui adore le choufleur, je vais tester ça… (le choufleur cru avec une bonne sauce en apéro c’est le kiff aussi !!)

    Sinon, moi, c’est le concombre. Je HAIS le concombre. Impossible de m’en faire avaler. J’aimerais bien un jour qu’on me trouve une super recette qui me le fasse aimer, mais on me sert invariablement des rondelles crues et je trouve ça immonde.


    Sinon, je crois que tous les autres légumes du monde je les aime ! 🙂
    Merci pour ces recettes et ces photos toujours aussi magnifiques !

    Répondre
  27. Grenadine
    Grenadine says:

    Et alors tout le monde aime le celeri-rave ? Franchement rien que le nom d’abord ça donne pas envie. Et je te le rape, et je te le melange a de la mayonnaise… tiens repetez donc 10 fois de suite celeri-rave-mayonnaise : vomi garanti

    Répondre
  28. Mag à l'eau
    Mag à l'eau says:

    On dirait que la coriandre c’est comme la « Marmite », soit on l’adore soit on la déteste, moi je les adore. Par contre, l’endive cuite est aussi « non grata » chez moi.
    Mais le légume que je n’envisage pas une seconde de mettre dans ma bouche, c’est le gombo. Un ami qui y a gouté sans le connaître m’a trop bien fait partager son dégoût pour cette texture gluante, brrr…

    Répondre
  29. Anonymous
    Anonymous says:

    J’enregistre ces recettes pour l’année prochaine, car j’ai déjà fini les miens. Car j’ai un potager. Et malgré ça, je déteste toujours les céleris branches et boules. Je les détecte même bien cachés au milieu des autres légumes. Je ne suis pas non plus super fan des haricots en grains. Mais j’en cultive et je les offre. C’est plus fort que moi, il faut que je fasse pousser un peu de tout. La en ce moment, je cherche de l’ail des ours. Je n’aime pas l’ail cru, c’est trop fort, pas digeste. Peut être que ça pourrait le remplacer.
    Béline

    Répondre
  30. giu
    giu says:

    miam le chou-fleur que t’oublies dans le four, j’essayerai
    par contre pinterest veut jamais me laisser épingler tes recettes, je suis la seule à avoir le problème?

    Répondre
  31. La Rimule
    La Rimule says:

    J’adore le chou-fleur ! Mais seulement depuis que je suis adulte ! Sinon depuis l’enfance, je déteste le chou de Bruxelles, la betterave (crue et cuite), le salsifis… Et tu es en Bretagne toi aussi ?!

    Répondre
  32. zazazsu
    zazazsu says:

    Bon je viens à mon tour grossir le rang des coriandre addict qui semblent un peu dépassés numériquement jusque là… La coriandre c’est mon amour d’herbe si je m’écoutais (et je m’écoute parfois souvent) j’en mettrais partout et chaque jour je lui découvre une autre nuance de parfum, une subtilité dans la fragrance, un pétillement dans le croquant si particulier de ces petites tiges qui me rend dingue… Bref voilà j’ai fait mon CO-riandre out j’assume.
    J’assume aussi d’aimer tous les légumes même si par contre erreur de la nature je n’ai rien à faire dans un potager, mes mains sont à l’opposé de Tistou les pouces verts et j’arrive à tout faire crever… Misère…
    Ceci étant dit s’il fallait en trouver un de légume à regarder en biais, ce serait peut être les christophines (je trouve surtout que ça n’a pas beaucoup de goût…). Pas le légume qui révolutionne le légume donc.
    Mais tout ce qui est fort en goût j’adore, et le chou fleur bien sûr est de la partie : toutes tes recettes ma chère Bwak seront essayées et probablement adorées!

    Répondre
  33. Anonymous
    Anonymous says:

    Incroyable!!! tellement d’idées j’adore!!! moi qui fait le chou fleur seulement vapeur…ah si et en soupe aussi. mais au four!!! découverte!

    énorme MERCI

    je déteste les aubergines mais j’apprends à aimer… 😉 mon kiffe c’est en tarte salée ou en caviar

    Répondre
  34. Etaine
    Etaine says:

    Grande première pour moi ce chou fleur au four ! C’est bizarre comme ce légume ne donne pas envie et semble fade alors qu’on peut en faire plein de bonnes choses !

    Répondre
  35. Charlotte
    Charlotte says:

    Bon j’ai fait le chou fleur entier au four (avec des noix de cajou mixées avec un peu d’eau au lieu du fromage) et on s’est régalés ! Et je ne suis pourtant pas fan du chou fleur ! La prochaine fois, je me fais les pancakes. Merci ! 🙂

    Répondre
  36. Anonymous
    Anonymous says:

    Deux légumes me traumatisent : les endives et les choux de Bruxelles ! Mauvais souvenirs et pas forcément que de la cantine 😉 !

    Répondre
  37. Yoanna
    Yoanna says:

    Oh ils ont l’air bons tes pancakes! J’ai l’impression qu’on peut me faire aimer n’importe quel légume bien cuisiné…comme les choux de bruxelles par exemple…Mais mon traumatisme à moi c’est les épinards à la crème de la cantine, haut le coeur rien qu’à l’écrire!!

    http://www.aboutfoood.com

    Répondre

Laisse un commentaire

Want to join the discussion?
Feel free to contribute!

Laisser un commentaire

 

INSTAGRAM